29 mai 2024
un logement locatif

Comment faire un bon investissement locatif?

Un bon investissement locatif est un investissement qui vous permet de faire des bénéfices. C’est-à-dire que vous allez gagner de l’argent grâce à votre bien immobilier. Mais attention, il ne faut pas confondre un bon investissement avec un investissement rentable. Un bon investissement est un investissement qui vous permet d’avoir une rentabilité intéressante, c’est-à-dire plus de 10% par an. Mais pour cela, il faut acheter un bien qui rapporte et le louer correctement.

Quels sont les principaux critères à prendre en compte lorsque l’on souhaite investir dans un bien locatif ?

  • La situation du bien
  • L’emplacement géographique
  • Les avantages fiscaux
  • Le prix de vente

Dans quelles villes françaises faut-il investir ?

Le marché du logement est très dynamique en France.

Il y a de nombreuses villes qui ont un fort potentiel et qui ne demandent qu’à être investies. Cependant, toutes les villes ne sont pas forcément adaptées à ce type d’investissement. Avant de vous lancer, il faut prendre le temps de réfléchir à la rentabilité moyenne des produits proposés sur le marché locatif. En ce qui concerne la location saisonnière, elle peut être intéressante si vous disposez d’un bon emplacement et si l’offre est importante. Toutefois, cette formule n’est pas adaptée aux petites surfaces, car les revenus générés seront insuffisants pour couvrir les charges et les travaux éventuels. Si vous souhaitez investir dans une résidence principale ou secondaire, il convient de considérer la localisation du bien immobilier avant de se lancer dans un projet d’acquisition.

Il faut également prendre en compte tous les frais annexes liés à l’achat (frais de notaire par exemple).

Les investissements locatifs sont-ils rentables à long terme ?

Pour répondre à cette question, il est important de tenir compte de nombreux facteurs.

Le premier d’entre eux est le taux d’intérêt.

La rentabilité d’un investissement locatif dépendra principalement du montant des intérêts que vous allez payer pour l’emprunt contracté et de la valeur du bien immobilier. Plus le taux d’intérêt sera faible, plus votre rendement sera élevé.

Lorsque vous achetez un bien immobilier pour le louer, il est important de prendre en compte son emplacement géographique et sa localisation par rapport aux transports publics (métros, bus, tramways), les commerces ou encore les écoles.

Il faut savoir que la rentabilité des investissements locatifs variera en fonction de l’emplacement géographique du bien immobilier concerné. En moyenne, on peut estimer qu’un appartement situé à Paris ne devrait pas être moins rentable qu’un appartement situé en banlieue parisienne. En effet, les prix sont nettement inférieurs en banlieue parisienne. De plus, si vous souhaitez faire un investissement locatif à Paris intra-muros ou à proximité immédiate (quartiers très prisés comme le 6ème arrondissement), privilégiez des biens qui ont été récemment rénovés et dont la surface habitable dépasse les 50 m² afin que votre logement soit considéré comme un « bureau ».

Votre rendement sera alors meilleur car vos chances d’obtenir un locataire seront plus grandes.

Quels sont les risques principaux liés à l’investissement locatif ?

L’investissement locatif présente des risques, mais ceux-ci peuvent être réduits au maximum.

Les risques les plus importants sont liés à la solvabilité du locataire et aux dégradations éventuelles qui pourraient avoir lieu dans le logement.

Il est donc important de bien choisir son locataire. Pour limiter les risques, il est fortement conseillé de faire appel à un professionnel ou d’effectuer une vérification de la solvabilité du locataire avant l’achat d’un bien immobilier. En cas de litige avec le propriétaire, c’est l’assurance habitation qui prend en charge les frais engendrés par la procédure judiciaire.

Lorsque vous achetez un immeuble de rapport, vous pouvez opter pour le statut LMNP (Loueur Meublé Non Professionnel), qui permet notamment de déduire certaines charges liées au bien comme les intérêts d’emprunt ou encore certains frais liés à l’acquisition. Cependant, si le revenu des locations n’est pas suffisant pour couvrir toutes ces charges, il faut savoir que la fiscalité concernant l’investissement locatif est relativement complexe et qu’il peut être intéressant d’opter pour un statut moins contraignant afin de générer plus facilement des revenus supplémentaires.

Quelles sont les principales différences entre un investissement locatif classique et un investissement locatif Pinel ?

Les investissements locatifs classiques et les investissements Pinel présentent de nombreuses différences.

Les investissements locatifs Pinel sont soumis à un dispositif fiscal spécifique qui permet de bénéficier d’avantages fiscaux importants, notamment en termes de réduction d’impôt et de déductions fiscales. Cependant, l’investissement locatif classique est également soumis à des avantages fiscaux intéressants. En effet, il est possible pour un propriétaire bailleur de profiter du statut LMNP (location meublée non professionnelle) qui offre une grande souplesse en matière de gestion des revenus locatifs ainsi que la possibilité d’amortir le bien et le mobilier sur 15 ans maximum.

Le principal atout des investissements Pinel est qu’il permet de réduire ses impôts tout en se constituant un patrimoine immobilier.

Lorsque vous vous engagez à louer votre bien immobilier pendant 6 ou 9 ans, vous êtes exonérée partiellement ou totalement d’impôts sur les loyers perçus pendant cette période, mais également sur la plus-value que vous pourrez réaliser si votre logement sera revendu au terme du contrat. Si vous louez votre logement durant 12 ans, vous pourrez profiter d’une exonération totale d’impôts sur les loyers reçus et sur la plus-value réalisée lorsque le logement aura été revendu. Pour finir, si vous optez pour un engagement locatif de 18 ans minimum, alors il sera possible de déduire tout ou partie du prix du bien des loyers perçus durant cette période (dans une limite fixée par la loi).

Investir dans un logement locatif : est-ce vraiment intéressant ?

En France, le marché immobilier est particulièrement dynamique. En effet, les prix des biens immobiliers sont toujours à la hausse et il est donc intéressant de se pencher sur l’investissement locatif. Cependant, tout le monde ne peut pas investir dans ce type d’opération. De plus, cette solution n’est pas adaptée à tous les profils. Pour être éligible à un investissement locatif, vous devez disposer d’un apport personnel suffisant pour couvrir les frais liés au crédit immobilier et aux charges inhérentes au bien (travaux…). Si vous ne disposez pas de cet apport personnel ou si vos ressources financières sont limitées, il sera préférable de réaliser un investissement locatif avec un financement bancaire classique ou en recourant aux aides du gouvernement français (prêt à taux zéro…). Dans une société où l’on assiste à une pénurie croissante du logement et où les prix des biens immobiliers continuent d’augmenter, l’investissement locatif représente une bonne alternative pour se constituer un patrimoine durable et garantir son avenir.

Avant d’investir dans un logement locatif, il est important de bien se renseigner sur les avantages et les risques de ce type de placement. Il est également important d’effectuer une étude de marché pour déterminer la rentabilité potentielle de l’investissement.