20 juin 2024
choisir le bon éclairage dans chaque pièce de votre maison

Guide pour choisir le bon éclairage dans chaque pièce de votre maison

L’éclairage est un élément essentiel de l’aménagement d’une maison. Il influence notre humeur, notre confort et la fonctionnalité des différents espaces. Pourtant, choisir l’éclairage adéquat peut parfois être compliqué. Dans cet article, nous vous proposons quelques conseils pour mieux comprendre comment sélectionner l’éclairage idéal en fonction de vos besoins et du type de pièce.

Éclairage général

Tout d’abord, il convient de connaître les principaux types d’éclairages existants. L’éclairage général se compose majoritairement de plafonniers, mais aussi de suspensions ou lustres si la hauteur sous plafond le permet. Les luminaires doivent être répartis harmonieusement dans la pièce afin de créer une ambiance agréable et uniforme. Voici quelques recommandations pour chaque pièce :

  • Salon : optez pour un lustre ou une suspension centrale, ainsi que des spots au plafond pour maximiser l’espace.
  • Cuisine : choisissez un éclairage à LED sous les meubles hauts, permettant de bien éclairer le plan de travail tout en restant discret.
  • Chambre : privilégiez les plafonniers avec des ampoules de faible intensité (LED ou fluo) pour une lumière douce et apaisante.

Éclairage d’accentuation

En complément de l’éclairage général, il est nécessaire de prévoir des luminaires d’accentuation pour mettre en valeur certains éléments décoratifs ou architecturaux. Cela permet également de créer une ambiance plus cosy et chaleureuse dans certaines pièces. On peut utiliser :

  • Des spots encastrés pour éclairer un tableau ou un meuble spécifique.
  • Des lampadaires directionnels pour mettre en valeur une sculpture ou une colonne.
  • Des appliques murales pour souligner les reliefs d’un mur et donner du relief à la pièce.

Suggestions d’éclairage d’accentuation par pièce

  1. Salon : installez des appliques murales de chaque côté du canapé et disposez quelques lampadaires autour de la pièce pour créer différentes zones d’éclairage.
  2. Cuisine : placez des spots sous les meubles hauts pour mettre en valeur votre crédence ou au-dessus de l’ilôt central pour le sublimer.
  3. Chambre : optez pour une lampe de chevet design sur chaque table de nuit et ajoutez des appliques murales pour souligner les cadres de lit ou autres éléments de décoration.
  4. Salle de bain : proposez des appliques murales de part et d’autre du miroir pour un éclairage optimal lors du maquillage ou du rasage.

Éclairage indirect

L’éclairage indirect est un éclairage doux qui ne produit pas de reflets gênants sur les surfaces. Il permet de créer une ambiance conviviale et reposante, idéale pour se détendre après une longue journée. Voici comment l’intégrer dans votre intérieur :

  • Utilisez des guirlandes lumineuses ou des rubans LED au sol ou derrière des meubles pour créer des lignes lumineuses discrètes.
  • Mettez en place des lampes à poser avec des abat-jours diffusant une lumière tamisée.
  • Privilégiez les matériaux réfléchissants tels que le verre, le métal ou le miroir pour favoriser la diffusion de la lumière.

Idées d’éclairage indirect par pièce

  1. Salon : disposez des bougies sur une étagère ou une table basse et ajoutez quelques guirlandes lumineuses autour du canapé.
  2. Cuisine : installez un éclairage sous les meubles hauts, légèrement incliné vers le mur pour refléter la lumière.
  3. Chambre : misez sur des lampes de chevet et suspendez des guirlandes lumineuses au-dessus du lit pour créer une ambiance feutrée.
  4. Salle de bain : installez des spots LED au ras du sol pour souligner les contours de la pièce.

Choisir la bonne intensité lumineuse

Bien choisir l’intensité lumineuse est primordial, car elle a un impact direct sur notre confort visuel. On distingue généralement trois niveaux d’intensité :

  • Faible : pour créer une ambiance relaxante et intimiste (chambre, salon).
  • Moyenne : pour offrir un éclairage fonctionnel sans être trop agressif (cuisine, salle à manger).
  • Forte : pour faciliter la réalisation de tâches précises (bureau, salle de bain).

Pour ajuster l’intensité lumineuse en fonction de vos besoins, n’hésitez pas à vous munir d’interrupteurs avec variateur ou à opter pour des ampoules connectées qui permettent de moduler l’éclairage depuis votre smartphone.

Adapter l’éclairage aux fonctions de chaque pièce

L’éclairage dans le salon

Pour le salon, il convient de prévoir un éclairage général suffisant ainsi que quelques points lumineux ponctuels pour mettre en valeur certains éléments décoratifs. N’hésitez pas à multiplier les sources d’éclairage et à jouer sur différentes intensités pour créer une ambiance chaleureuse et accueillante.

L’éclairage dans la cuisine

La cuisine nécessite un éclairage à la fois fonctionnel et convivial. Privilégiez donc un bon éclairage général pour bien couvrir l’ensemble de la pièce, ainsi que des points lumineux spécifiques adaptés aux différentes zones de travail (plan de travail, évier, table de cuisson).

L’éclairage dans la chambre

La chambre doit être un havre de paix où règnent calme et sérénité. Optez pour un éclairage doux et tamisé, en privilégiant les lampes de chevet et autres sources indirectes. Ne négligez pas non plus les espaces de rangement, qui peuvent nécessiter un éclairage spécifique pour faciliter leur organisation.

L’éclairage dans la salle de bain

Dans la salle de bain, il est indispensable de bénéficier d’un éclairage clair et précis autour du miroir afin de pouvoir se maquiller ou se raser avec précision. Veillez également à prévoir un éclairage général suffisamment puissant pour éviter toute sensation d’obscurité.

Enfin, n’oubliez pas que le choix des luminaires et des ampoules doit tenir compte du style global de votre décoration intérieure, mais aussi de vos habitudes et de vos besoins en matière d’éclairage. N’hésitez pas à expérimenter et à tester différents scénarios lumineux pour trouver la combinaison idéale pour chaque pièce de votre maison.