29 février 2024
isolation des combles

Comment isoler les combles pour gagner en confort thermique?

L’isolation des combles est un point important pour obtenir une bonne isolation thermique et acoustique de la maison. C’est une étape à ne pas négliger lorsque vous souhaitez rénover votre maison. En effet, les combles sont la partie de la maison qui présente le plus de déperditions thermiques.

Il est donc important d’y apporter une attention particulière pour éviter que cela ne se produise. Nous allons voir comment isoler les combles dans ce guide.

Comment isoler les combles pour améliorer le confort thermique de votre maison ?

Pour améliorer le confort thermique de votre maison, il est important de bien réfléchir à l’isolation des combles. En effet, ces derniers constituent la partie la plus exposée au froid et peuvent provoquer jusqu’à 30 % des déperditions thermiques de votre habitation.

Il est donc nécessaire d’isoler efficacement vos combles pour éviter les pertes de chaleur.

Vous pouvez choisir entre différents matériaux :

  • La laine minérale
  • Le polystyrène expansé (PSE)
  • La ouate de cellulose

Comment isoler les combles pour économiser sur vos factures de chauffage ?

L’isolation des combles est une solution pratique qui permet de réaliser des économies d’énergie. Pour cela, il faut savoir que l’isolation des combles peut être réalisée de différentes manières.

Il faut toutefois prendre en compte le type d’isolation à installer et les matériaux à utiliser. Une bonne isolation permet de conserver la chaleur à l’intérieur de votre maison, mais aussi de garder la fraîcheur en été.

L’isolation doit donc être choisie selon la nature du plancher des combles et vos besoins.

Il existe différentes techniques pour isoler les combles :

  • Isoler par l’extérieur : on isole par l’extérieur en posant un pare-vapeur sur toute la surface avant d’installer un isolant
  • Isoler par le toit : on installe un isolant entre le plafond et le toit
  • Isoler par l’intérieur : cette technique consiste à poser un isolant entre le sol et les murs.

Les différentes manières d’isoler les combles : quelle est la plus efficace ?

Les combles sont souvent négligés, car ils sont difficiles d’accès et peu utilisés. Cependant, il est important de savoir que la toiture représente jusqu’à 30% des déperditions thermiques d’un bâtiment.

Il est donc nécessaire de bien isoler cette partie du logement afin de réaliser des économies d’énergie non négligeables sur le long terme. Selon l’ADEME (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie), une bonne isolation des combles permet au logement d’être plus performant en termes énergétique et d’augmenter le confort thermique.

L’isolation des combles permet aussi une meilleure protection contre les bruits extérieurs, ce qui représente un avantage considérable pour les personnes vivants à proximité d’une route passante ou encore pour celles habitant près d’une voie ferrée. Pour être efficace, l’isolation des combles doit être parfaitement étanche à l’air et aux infiltrations d’air parasites.

Isoler les combles permet donc de limiter les déperditions énergétiques et garantir un meilleur confort thermique à toute la maison. Une bonne isolation des combles comprend :

  • L’isolation du sol
  • L’isolation du plancher
  • La pose d’une membrane pare-vapeur

L’isolation des combles : un investissement rentable à long terme

L’isolation des combles est une solution qui permet de réaliser des économies d’énergie, mais aussi d’améliorer le confort thermique et acoustique de votre maison. Cependant, l’investissement est-il rentable à long terme ? Pourquoi faire appel à un professionnel pour isoler ses combles ? Comment choisir son prestataire ? Quels sont les avantages et les inconvénients de cette opération ?

Isoler les combles perdus ou aménageables ? Les deux ont leur intérêt !

Les deux ont leur intérêt !? Pourquoi isoler les combles perdus ? L’isolation des combles perdus permet de réduire la déperdition de chaleur en hiver. Cela a un impact direct sur votre facture d’énergie et donc, sur votre budget. En effet, plus vous consommez d’énergie pour chauffer votre maison, plus vous payez cher à la fin du mois.

Vous pouvez également bénéficier d’un crédit d’impôt car l’isolation des combles perdus est éligible au crédit d’impôt transition énergétique (CITE). Par contre, l’avantage principal lié à l’isolation des combles aménageables est le gain de surface habitable. En effet, cette technique peut augmenter la surface habitable jusqu’à 30%.

Les inconvénients liés à l’isolation des combles aménageables sont nombreux:

  • La difficulté de réalisation
  • La hauteur limitée qui limite les possibilités dans certains cas
  • Lorsque les travaux sont mal faits, on observe une accumulation du froid en hiver et une forte chaleur en été.

Quel type d’isolation choisir pour les combles ?

L’isolation des combles est une opération qui consiste à les rendre plus étanches et plus chauds. Si vous avez un grenier ou que votre toiture est inclinée, l’isolation de vos combles peut être utile pour améliorer le confort thermique de votre maison.

Il existe différents types d’isolants, dont certains sont mieux adaptés que d’autres à la réalisation d’une isolation des combles.

Les isolants en polystyrène expansé (PSE) et en polyuréthane sont souvent utilisés, car ils sont faciles à installer et permettent de réaliser une isolation efficace. Ces matériaux ont également l’avantage d’avoir une faible conductivité thermique, ce qui permet de maintenir la température intérieure ambiante plus longtemps durant l’hiver et plus rapidement durant l’été.

Vous pouvez également choisir entre différentes épaisseurs :

  • 10 cm : cette épaisseur garantit un bon niveau d’isolation si elle est installée sur toute la surface du plancher
  • 20 cm : cette épaisseur est recommandée si vous voulez profiter d’un meilleur confort thermique

Les aides et crédits d’impôt pour l’isolation des combles

Vous pouvez bénéficier de différentes aides et subventions pour l’isolation des combles, telles que :

  • Le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE)
  • Les aides de l’Anah

Les bons gestes pour une isolation des combles réussie

Pour économiser de l’énergie, il faut savoir que la toiture est un des points faibles du bâtiment. Même si elle ne représente que 15% des déperditions thermiques, c’est une source importante d’inconfort pour les habitants qui y sont exposés.

Il est donc primordial de réaliser une isolation thermique et acoustique efficace.

Les combles font partie des endroits à privilégier lorsqu’on souhaite profiter d’une bonne isolation des combles. Pour ce faire, il faut veiller à ce que le plancher soit en bon état avant toute chose. Ensuite, on peut procéder à l’isolation par soufflage ou par insufflation.

L’isolation par insufflation consiste à projeter de l’isolant directement sur les murs et le plancher grâce au système d’aspiration mécanique du matériau isolant (par exemple la ouate de cellulose).

L’avantage avec cette technique est qu’elle permet d’obtenir une meilleure homogénéité du matériau isolant au niveau de la couche qui sera appliquée sur le sol et au niveau des murs. Si votre maison possède un grenier non aménageable, vous pouvez envisager son aménagement en tant que pièce habitable supplémentaire (salle de jeux, salle de sport…) ou bien pour y installer un espace bureau pour travailler chez vous confortablement installé devant votre ordinateur portable ! Avant toutes choses, sachez qu’il existe différents types d’isolants :

  • La fibre minérale
  • Le polystyrène expansible
  • Le polyuréthane

L’isolation des combles est une solution efficace pour réaliser des économies d’énergie. Elle permet de faire baisser la consommation d’énergie de votre habitation et donc vos factures. Si vous souhaitez aménager cet espace, il faut savoir que l’isolation thermique par le toit est la plus rentable. L’isolation des combles est sûrement un investissement rentable qui permet de réaliser des économies d’énergie et d’améliorer le confort thermique de la maison.