29 mai 2024
L'intolérance au gluten

Qu’est ce que l’intolérance au gluten?

L’intolérance au gluten est une maladie auto-immune qui se caractérise par des symptômes digestifs comme des douleurs abdominales, des diarrhées, des ballonnements, une perte de poids ou encore des problèmes de peau.

L’intolérance au gluten est due à la présence d’une protéine appelée gliadine dans les céréales comme le blé, l’orge et le seigle. Cette protéine est présente dans toutes les céréales et lorsque le système immunitaire ne la reconnaît plus comme un corps étranger, il va s’attaquer aux cellules de l’organisme.

Qu’est-ce que le gluten ?

Le gluten est une protéine contenue dans les céréales. On le retrouve principalement dans le blé, l’orge et le seigle. En France, il y a plus de 80% des personnes touchées par la maladie coeliaque qui sont atteintes de la maladie appelée « intolérances au gluten » ou « maladie cœliaque ».

  • La maladie coeliaque touche environ 400 000 personnes en France, dont 80% souffrent également d’autres problèmes de santé.
  • Environ 1% de la population mondiale est atteinte de cette pathologie qui n’est pas encore curable à ce jour.

Les symptômes de l’intolérance au gluten

L’intolérance au gluten est une pathologie qui peut être présente chez les personnes de tout âge.

Il s’agit d’un trouble digestif qui se manifeste par des troubles comme la diarrhée, des ballonnements ou encore des douleurs abdominales.

L’intolérance au gluten n’est pas une maladie, mais c’est un trouble qui peut toucher différentes personnes.

Il faut savoir que l’intolérance au gluten ne concerne qu’une petite partie de la population et que seules certaines personnes en souffriront. Ce trouble est surtout associé à une consommation excessive d’aliments riches en gluten et à certains aliments transformés.

Les symptômes de l’intolérance au gluten sont divers et variés, ils dépendent du régime alimentaire du patient.

La plupart des personnes touchées par ce problème auront des troubles digestifs : ballonnements, constipation ou diarrhée (par exemple). Dans certains cas, le patient aura également des troubles cutanés tels que l’eczéma ou bien encore le psoriasis pour lesquels il existe aussi plusieurs types d’aliments responsables (par exemple le soja). De plus, il sera important dans un premier temps de vérifier si votre intolérance provient bien du gluten puisque certaines intolérances sont liées à la consommation de lactose (cas de certains patients atteints du syndrome du côlon irritable) ou bien encore à la consommation d’œufs contenant du cholestérol entre autres. Si vous suspectez avoir développé une intolérance au gluten, nous vous conseillons fortement de consulter un spécialiste afin qu’il puisse confirmer le diagnostic et mettre en place un traitement ad hoc.

Les causes de l’intolérance au gluten

Les intolérances alimentaires sont de plus en plus nombreuses.

Les causes de cette nouvelle tendance sont diverses et variées, mais on peut distinguer trois raisons principales :

  • L’augmentation du nombre d’intolérants au gluten
  • La multiplication des produits sans gluten disponibles dans le commerce
  • Le développement du tourisme sans gluten

Le diagnostic de l’intolérance au gluten

Le diagnostic de l’intolérance au gluten est un examen qui permet de dépister la maladie coeliaque, une maladie auto-immune qui entraîne une destruction des villosités intestinales.

La maladie se traduit par des signes cliniques très divers, tels que : diarrhée chronique, douleurs abdominales, amaigrissement ou malnutrition. Selon l’Association Française des Intolérants Au Gluten (AFDIAG), environ 1% de la population souffrirait d’une intolérance au gluten. Ces personnes doivent donc suivre un régime sans gluten strict pour pouvoir manger normalement.

Les conséquences sur leur santé peuvent être importantes, à condition que cette intolérance soit diagnostiquée à temps et traitée correctement.

  • L’intolérance au gluten est une maladie auto-immune
  • Elle affecte les enfants comme les adultes
  • Elle a tendance à évoluer vers la cirrhose du foie

Le traitement de l’intolérance au gluten

L’intolérance au gluten est une pathologie qui touche de plus en plus de personnes.

Les symptômes sont parfois désagréables et peuvent même aller jusqu’à être handicapant. Cette pathologie se traduit par un manque de tolérance pour des aliments contenant du gluten, comme le blé ou l’orge. Cela a pour conséquence que les personnes touchées par cette maladie ont du mal à digérer certains aliments, ce qui peut entraîner des troubles digestifs.

Il faut savoir que l’intolérance au gluten est souvent causée par une allergie au blé (ce qu’on appelle la maladie coeliaque).

La maladie coeliaque est une affection chronique provoquée par l’ingestion d’aliments contenant du gluten (blé, orge, seigle) et dont certaines personnes développent une inflammation chronique de la muqueuse intestinale (la « maladie coeliaque »). De nombreuses personnes atteintes de cette pathologie ne le savent pas. En outre, il existe également un autre type d’intolérances au gluten qui ne sont pas liés à la présence d’une allergie : elles concernent les produits non transformés tels que le pain ou les pâtes faites maison. Ces intolérances peuvent entraîner des troubles digestifs et sont souvent associés aux antécédents familiaux1.

Les symptômes principaux sont :

  • Gaz et ballonnements
  • Diarrhée
  • Constipation
  • Rapports sexuels douloureux.

Les aliments sans gluten

Les aliments sans gluten sont de plus en plus populaires.

Il existe un véritable engouement pour les produits qui ne contiennent pas de gluten.

Leur consommation est-elle bénéfique pour l’organisme ? Oui, mais il faut faire attention à ce que l’on mange.

Voici quelques conseils pratiques pour profiter des aliments sans gluten sans risque.

Les aliments sans gluten sont de plus en plus populaires, car nous recherchons tous une meilleure qualité de vie et la possibilité d’aller au restaurant ou de faire ses courses dans les magasins bio est maintenant possible grâce aux aliments sans gluten. Toutefois, les aliments sans gluten peuvent être nocifs si on les consomme mal ou par excès.

Il est donc important de comprendre comment ces produits agissent sur le corps humain afin d’y voir plus clair et savoir si ils sont réellement bénéfiques ou non. Pour commencer, il faut savoir que le Gluten est une protéine que l’on retrouve dans certaines céréales comme :

  • le blé
  • le seigle
  • l’orge

La vie sans gluten

Vous l’avez sûrement déjà remarqué, la mode du bio et de l’écologie a récemment envahi le monde entier.

Les produits bios sont partout : dans les supermarchés, dans les rayons des magasins, dans vos assiettes… Si vous vous intéressez au sujet, vous devez savoir qu’il existe différents types de produits issus du bio. Parmi eux figurent notamment les produits sans gluten qui ne contiennent pas de blé ou bien encore les fruits et légumes à faible teneur en matière grasse. On trouve également sur le marché des produits spécialisés pour la peau (crèmes hydratantes), pour une alimentation plus saine (compléments alimentaires) ou simplement pour se faire plaisir (chocolats).

Vous pouvez consulter un blog spécialisée afin d’en apprendre plus sur ces nouvelles tendances alimentaires. Pourquoi adopter un mode de vie sans gluten ? Il y a différentes raisons qui peuvent pousser une personne à adopter un mode de vie sans gluten :

  • Prise en compte des allergies
  • Diversification des recettes
  • Détoxification

Le gluten est une protéine contenue dans le blé, l’orge et d’autres céréales. L’intolérance au gluten touche environ 1% de la population mondiale. L’intolérance au gluten se caractérise principalement par des troubles digestifs comme les ballonnements, la diarrhée ou les flatulences. Cela peut aussi provoquer des problèmes de peau comme l’eczéma ou le psoriasis.